Bienvenu a Materiaa

Forum MMORPG
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 nature versus béton

Aller en bas 
AuteurMessage
Dark-Kuja
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 543
Date d'inscription : 18/03/2005

MessageSujet: nature versus béton   Ven 25 Nov - 12:16

Alors, j'ai décider d'illustrer ce joli topic d'un beau poème ...

Citation :
Imaginez...



Fermez vos yeux engourdis, et voyez monde scintillant merveilleux.
Du fantastique en quelque sorte.
Un monde où le doux soleil levant nimbe l'herbe verte, fraîche et humide d'une rassurante lumière rosée.
Cette herbe vivante, aux chatoiements mouvants sous la paisible caresse du vent frais matinal.
Un monde ou le soleil couchant donne cette dernière teinte azur au ciel avant de laisser les paysages vastes à la pâle lumière bleutée de la lune d'argent...
L'astre du jour vous réchauffe déjà depuis quelques heures.
Vous êtes adossé à un arbre, dont la vieille écorce brune accueille votre dos.
Mais une mousse millénaire vous soutient confortablement.
Vous êtes dans belle forêt verte, véritable carrefour de vie mais pourtant si calme et posée.
Un groupe d'elfes des bois passe, silhouettes sveltes et découvertes, couverts de très légers tissus verts comme les feuilles des arbres.
Ils vous saluent en passant, en souriant.
Mais ce sourire à quelque chose de triste à vos yeux.
Vous redressant un peu, vous découvrez un lac miroitant aux reflets de milles couleurs.
Vous y apercevez une Licorne d'un blanc pur et immaculé en train de clamer sa soif passagère dans ces eaux si limpides.
Elle lève la tête et vous regarde...
Dans ses yeux, vous voyez à présent le miroitement tellement triste d'un appel des civilisations passées, un appel plaintif et imperceptible.
Des peuples elfes, des peuples nains.
Des vastes forêts, des plaines d'herbe...
des temps où l'homme pouvait vivre en harmonie avec ces êtres, donc une paix et un paysage aussi immense qu'idyllique.


Maintenant ouvrez vos yeux, gênés par un grondement sourd et incessant.
Vous êtes adossé à une forme en plastique que les humains appellent chaise.
Pas d'écorce.
Pas de mousse.
Seulement cette matière plate impalpable produite par milles fumées toxiques.
Ce grondement qui vous est familier, vous en revoyez la raison devant vous, postée à votre terrasse.
Une route de goudron puant accueille incessamment ces engins de l'enfer.
Ces engins qui dégagent une fumée nauséabonde.
Qui font continuellement un bruit désagréable et stressant. Les hommes les appellent les « voitures ».
Et ils se plaisent à en respirer à pleins poumons fragiles les nuages noirâtres en marchant sur un trottoir si plat, si ennuyeux.
Les oreilles vibrantes au son de ces monstrueuses machines, et la santé comme la peau, peu à peu, lentement mais fatalement ravagées par ces gaz omniprésents imprégnant tout.
Mais ce n'est pas tout.
Certains hommes aiment brûler directement de malheureuses herbes séchées et en aspirent la fumée noire, lourde et épaisse.
J'ai nommé la cigarette? Passe-temps à l'allure anodine des humains désoeuvrés.
Ils vivent pour la plupart en ville.
Ce monde bruyant, criard, strident, puant, plat aussi loin qu'ils peuvent voir avec leurs yeux jaunis, cernés et fatigués, atteints pour la vie, avec toutes ces formes sobres et carrées en pierre synthétiques qui leur découpent abruptement l'horizon en petits morceaux.
Ces bâtiments en tout genre qu'on trouve dans ces villes de l'enfer.
Un ciel bleu azur?
Un beau soleil levant?
Rien qu'un arbre?
Un seul brin d'herbe en bonne santé?
Vous pouvez toujours courir, ces humains dépècent vivante toute la nature et l'asphyxie sous des couches et des couches de goudron lourd et visqueux au début, et qui durcit inlassablement, emprisonnant tout ce monde vivant en quelques instants terribles.


Après avoir lu ceci, vous comprendrez sûrement dans quel état d'esprit je me trouve actuellement.
Et vous comprendrez aisément que je voudrais faire quelque chose.
Je ne dis pas « personne ne fait rien, je n'ai aucune chance », je dis « personne ne fait rien et c'est d'autant plus alarmant ! ».
Au beau milieu de ces humains endormis et malades, je saisis fièrement la dague représentant tous les peuples rassemblant les nains fiers et les elfes de tous genre, je la tend vers le ciel que ces fumées nauséabondes me cachent dans un geste majestueux duquel je ne me sens pas digne, et je lance mon cri de désespoir comme d'attaque en une langue mystique et millénaire dont l'usage s'est perdu, qui résonne à mes oreilles comme mille guerriers nains en armure, ce cri de guerre que je vous invite à lancer à votre tour pour faire bouger les choses :
« Je fais quelque chose! »


Ce n'est peut-être pas grande chose que je fais là.
Cela ne servira peut-être à rien.
Ce sera peut-être même du temps perdu et personne ne lira ces lignes.
Mais, jusqu'aux tréfonds de moi-même, je pourrais me laver de la faute qui me souille comme elle souille n'importe quel être dévastateur de la nature - dont je suis apparenté - tel une coulée de goudron gluant recouvrant une plaine d'herbe verte à tout jamais :
J'aurais fait ce que j'ai pu...


Je vous invite en amis de la nature, en amis des elfes, en compagnons des nains, en hommes voulant sauver le peu de paradis qui nous reste.
Je vous invite, à vous inscrire sur ce site, vous demandant de faire ce noble geste individuellement.
Et je vous en remercie, les larmes aux yeux, satisfait en ces temps horribles d'avoir lavé -l'injure qu'ont fait les humains à la nature- chez un être de plus. Laissez l'écho de nos paroles résonner jusqu'au fond des montagnes, jusqu'aux racines des arbres heureux dans leur forêt, jusqu'à l'étincelle qui sommeille en tous les hommes pour les réveiller :


« Seuls, nous pouvons! Ensemble, nous vaincrons!! »




Jan Keromnes

Certains reconnaitrons Ici l'ami de milamber (pas sur ce site, sur un autre) ce poème très beau , lourd de sens.

Voila, c'était simple ^^

Un débat, sur les villes, la bêtise humaines ... autre chose pour illustrer ce thème :
Citation :

Einstein : il n'y a que deuc choses infis, l'univers et la bêtise humaine, quoi-que, je ne suis pas sur de ce que j'affirme au sujet de l'infini !

_________________
“Si Bush et Thatcher avaient eu un enfant ensemble, ils l'auraient appelé Sarkozy."
Robert Hue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Kastwa.net
Bibi
Aprenti guerrier
Aprenti guerrier
avatar

Nombre de messages : 194
Gils : 14700
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: nature versus béton   Ven 25 Nov - 12:25

a par le fait qu'il est magnifique...rien a dire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsabo
Légende
avatar

Nombre de messages : 377
Age : 28
Gils : 3700
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: nature versus béton   Sam 26 Nov - 2:20

ca parle de quoi (suis feignant) orims Nature vs beton

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark-Kuja
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 543
Date d'inscription : 18/03/2005

MessageSujet: Re: nature versus béton   Sam 26 Nov - 2:22

De la connerie humaine, principalement.

_________________
“Si Bush et Thatcher avaient eu un enfant ensemble, ils l'auraient appelé Sarkozy."
Robert Hue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Kastwa.net
Tsabo
Légende
avatar

Nombre de messages : 377
Age : 28
Gils : 3700
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: nature versus béton   Sam 26 Nov - 2:24

ok merci (donc rien d'interresant toujours le meme discours)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark-Kuja
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 543
Date d'inscription : 18/03/2005

MessageSujet: Re: nature versus béton   Sam 26 Nov - 2:27

Lis quand même, tu verras que ca changeras tout de même des habitudes.

_________________
“Si Bush et Thatcher avaient eu un enfant ensemble, ils l'auraient appelé Sarkozy."
Robert Hue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Kastwa.net
Tsabo
Légende
avatar

Nombre de messages : 377
Age : 28
Gils : 3700
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: nature versus béton   Sam 26 Nov - 2:30

wé ca change mais quand meme ca reste dans le meme style de discours....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark-Kuja
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 543
Date d'inscription : 18/03/2005

MessageSujet: Re: nature versus béton   Sam 26 Nov - 2:33

en même temps, chacun ses choix.

je trouve ce texte très beau et malheuresement, lourd de réalité.

_________________
“Si Bush et Thatcher avaient eu un enfant ensemble, ils l'auraient appelé Sarkozy."
Robert Hue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Kastwa.net
Tsabo
Légende
avatar

Nombre de messages : 377
Age : 28
Gils : 3700
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: nature versus béton   Sam 26 Nov - 2:35

a pour ca je ne peux pas te contredire tout comme le fait qu'un homme ne peu rien y faire (ou presque)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nature versus béton   

Revenir en haut Aller en bas
 
nature versus béton
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alain Surget ; les aventures de Paul Nature
» Chris Brown sample Human Nature...
» ARTISTE festival Nature one
» Sauvez la nature, pensez a certain
» NATURE ONE 2011 @ Raketbasis Pydna - Kastellaun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenu a Materiaa :: Général :: Placard :: Discutions libres-
Sauter vers: